Ouest-France choisit le système d'encrage numérique de QuadTech pour garantir la stabilité de l'encre et réduire la gâche au démarrage

Le plus grand imprimeur de journaux français obtient une couleur précise avec un minimum de surveillance manuelle de la rotative

Sussex, Wisconsin, États-Unis – 26 novembre 2013 — Ouest-France, l'éditeur du journal le plus lu de France, a choisi le système d'encrage numérique de QuadTech pour contrôler le volume d'encre et garantir la stabilité de la densité d'encrage sur deux nouvelles rotatives offset KBA de son site d'impression de Rennes (Bretagne).

Les nouvelles rotatives 48 pages en 1 400 mm de laize d'une vitesse maximale de 84 000 exemplaires/heure vont venir remplacer trois rotatives 48 pages Miller NOHAB datant de 1980. Cet investissement intervient dans le cadre d'une démarche du journal destinée à améliorer la productivité et l'efficacité.

QuadTech SpectralCam
Émile Hédan, Directeur Industriel, Ouest-France (à gauche) et
Caroline Zimmer, directrice régionale des ventes, QuadTech

Le système d'encrage numérique de QuadTech est un système volumétrique à entraînement direct. C'est une alternative aux encriers ouverts pour déposer l'encre sur les vis. Le système est doté d'injecteurs d'encre numériques. Ces derniers contrôlent précisément le débit d'encre et définissent la densité d'image en mesurant le volume d'encre de chaque vis. Avec le dosage numérique du volume, il n'est plus nécessaire de régler l'écartement de la lame d'encrier et le preneur. La suppression des réglages des ouvertures entraîne une amélioration de la fiabilité, une réduction des coûts de maintenance et une densité d'image plus constante pendant tout le tirage, ce qui permet d'éviter les fluctuations caractéristiques des encriers ouverts. Comme le cylindre d'encrier n'entre en contact avec aucun élément, les coûts liés au recalibrage et au remplacement des vis et des cylindres d'encrier usés sont éliminés.

Ouest-France utilise l'injection d'encre numérique depuis plusieurs années. La société a choisi le système de QuadTech, un système issu d'une technologie d'injection d'encre mise au point par CGI. Les rotatives de Rennes, d'Angers et de Nantes sont équipées des unités de cette société acquise par QuadTech en 2012.

Émile Hédan, Directeur Industriel d’Ouest-France, explique : « L'installation du système d'encrage numérique de QuadTech sur nos nouvelles rotatives KBA s'est imposée logiquement car notre personnel connaît et maîtrise ce système. Nous pouvons ainsi passer facilement à la nouvelle presse d'impression sans qu'il soit nécessaire de former à nouveau le personnel ».

Digital Ink System
Le système d'encrage numérique remplace
les encriers par des injecteurs d'encre
commandés par ordinateur. Il fournit un
contrôle de la densité précis dans l'image
imprimée en dosant avec justesse le
volume d'encre déposé sur chaque zone
de contrôle.

Il ajoute : « Nous sommes impressionnés par la capacité du système d'encrage numérique à injecter la quantité précise d'encre requise. Lorsqu'elle accélère, la rotative peut ainsi atteindre très rapidement les cibles de densité, ce qui permet de réduire au maximum la gâche au démarrage. De plus, le système maintient la stabilité de l'encre tout au long du tirage. Nous avons ainsi l'assurance d'obtenir une couleur précise avec un minimum de surveillance manuelle de la rotative et ce, même en cas de vitesses d'impression variables ».

En outre, le système d'encrage numérique permet une plus grande maîtrise des coûts car l'imprimeur peut calculer avec précision les taux de consommation. De plus, grâce à la conception fermée du système, l'encre est protégée de toute contamination.

Le système d'encrage numérique doit sa précision à ses servomoteurs pas à pas actionnés par un micro-processeur intégré. Ces servomoteurs entraînent des pompes rotatives qui à leur tour déposent l'encre sur les rouleaux. Le système est relié à la vitesse de la rotative afin que lorsque celle-ci accélère, la pompe continue de déposer l'encre au rythme voulu. Le microprocesseur effectue les changements presque instantanément. Une quantité précise d'encre est ainsi déposée sur la zone d'encrage pour une large plage de pressions d'encre et de vitesses de rotative.

Ouest-France équipe ses nouvelles rotatives des systèmes de QuadTech, mais le système d'encrage numérique peut également être installé sur les rotatives déjà en place.

Avec ses 2,5 millions de lecteurs quotidiens (et une diffusion de près de 800 000 exemplaires) dans les régions Bretagne, Normandie et Pays-de-la-Loire, Ouest-France est le journal francophone le plus lu au monde. Le site d'impression de Rennes réalise 53 éditions en semaine et 16 éditions dominicales.

À propos de QuadTech

QuadTech, Inc. est une entreprise innovante qui fait figure de proue au niveau mondial dans le domaine des technologies de contrôle des presses. Fondée en 1979, QuadTech commercialise ses systèmes automatiques de contrôle auxiliaire dans plus de 100 pays, à destination des marchés de rotatives offset presse et labeur, de l'emballage, de la transformation du papier et de l'héliogravure. QuadTech, dont le siège social se trouve à Sussex dans le Wisconsin aux États-Unis, gère un réseau mondial de vente et de services disposant d'installations stratégiques en Europe, au Japon, en Chine, à Singapour, en Inde, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. QuadTech est fière de bénéficier de la certification ISO 9001:2008 DNV.

Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Craig Du Mez, QuadTech
Téléphone : +1 414 566 7500
Courriel : craig.dumez@quadtechworld.com

Nicole O’Donoghue, Bespoke
Téléphone : +44 (0) 1737 215200
Courriel : quadtech@bespoke.co.uk

haut